Candidate au doctorat en histoire à l’Université de Montréal (Canada), Ariane Généreux étudie les événements visionnaires du XVIIe siècle français. En portant une attention toute particulière à la dynamique contemplation/action, ses recherches en histoire de la spiritualité à l’époque moderne visent à exposer les multiples déploiements des images mentales des mystiques à travers la réalisation de projets missionnaires et le développement de nouvelles dévotions.
Titulaire d’une maîtrise en études des arts (Université du Québec à Montréal, Canada), elle a abordé dans son mémoire la question de la circulation et des usages des tableaux sur cuivre dans la colonie française sous l’Ancien Régime.

Page Academia